Je veux un « spinner » !

Qu’est-ce que nous pouvons répondre lorsque nous ne voulons pas encourager la consommation ?

Mon garçon désirait beaucoup le fameux jouet tendance.  Nous voulions lui faire plaisir. Quelles étaient les autres options que de passer au magasin ?  Nous avons pensé le fabriquer en papier.  C’est en cherchant un modèle que nous sommes tombés sur « Fabriquer son propre Spinner » et nous avions déjà tout le matériel, c’est-à-dire de la pâte FIMO et quatre roulements à billes (bearing).

Alors, tous ensemble, un dimanche matin, nous nous sommes mis à la tâche.  Nous avons vu nos enfants travailler très fort avec leurs doigts pour modeler la pâte, pour découper le modèle, pour égaliser les côtés avec un petit couteau…  Puis, nous avons dû recommencer : la pâte n’était pas assez épaisse.  Notre rôle était de superviser et d’encourager. Nos enfants ont fait preuve de détermination, de précision et de concentration.  À chacune des étapes, l’excitation et le désir de jouer augmentaient.  La dernière étape, celle du refroidissement, testait leur patience.

Le jouet était prêt : que de bonheur que de voir nos enfants le coeur heureux et fier.  Et ce n’est pas terminé… le modèle utilisé est un peu grand pour des petites mains de 8 ans, mais mon garçon et ma fille ont déjà hâte de recommencer avec un modèle plus petit (à imprimer sur internet).  Après tout, c’est avec la pratique et la persévérance que nous devenons meilleurs.

Alors pourquoi l’avoir fabriqué ?

-Parce que pour l’enfant, le processus compte autant que le résultat. C’est en faisant qu’il apprend (et cela demande surtout du temps).

-Parce que, dans la vie, nous n’obtenons pas tout ce que nous désirons sans fournir d’effort.  La fierté vient de l’accomplissement.

-Parce que cela encourage la création. Ma fille en a d’ailleurs profité pour se fabriquer une médaille en forme de spinner.

-Parce que l’enfant apprend qu’on peut se débrouiller avec ce qu’on possède déjà. Il existe d’autres solutions que la consommation.

-Parce que le plaisir grandit avec l’anticipation, l’attente et l’implication.

-Parce que nous avons partagé un bon moment ensemble.

Véronique Leblanc. Coach familial, coach TDAH, conférencière, enseignante et passionnée par l’enfance, elle est une mère engagée envers le respect des besoins des enfants. Elle encourage un mode de vie sain en famille en informant et conscientisant sur les jouets, les écrans, le rythme de vie et la parentalité positive.

Découvrez comment affirmer vos valeurs dans votre foyer, sans crise ou négociation.